EDITO

2018 … Je prie les Dieux, s’il y en a là-haut (et j’espère qu’ils sont plusieurs, vu le travail qui les attend), de se pencher sur la planète, histoire de rendre aux hommes un peu de bon sens, de fraternité et de créativité. Si c’est demandé beaucoup, limitez-vous à la Belgique, petite par sa taille, mais grande par ses faiblesses. Jugez-en, amis de l’Aquilone, prêts à rappeler que ce qui unit notre diversité culturelle est  » le français « . Hélas, sondage parlant, nous sommes les plus médiocres en lecture ! Nous sommes peu ou prou un pays d’illettrés. Autre sondage : 130.000 sans-papiers attendent une lettre de régularisation, certains, depuis des années. Normal, dans un pays où, déchiffrer « pour vivre, il me faut un toit et du travail  » est devenu laborieux. Keskispass? Serait-ce le règne de l’image ? Ou bien dire « lol » serait moins compliqué que : « j’ai trouvé cela très amusant » ? La question est posée. Il reste que dans « savoir lire » il y a « savoir ». A signaler à ceux qui ont le pouvoir de changer les choses, de s’en soucier un tantinet . Bonne année, quand même !

Marcelle Imhauser


 

B-Astre

Musique pop à textes B-Astre, c’est la tête dans les étoiles et les pieds sur terre. Une auteur-compositrice déjantée qui interpr

  • L’Aquilone asbl

Femmes du Fleuve

Contes et musique traditionnelle d’Amérique Latine Au son du tambour, du cuatro, de la guitare et de l’accordéon, « Femmes du Fl

  • L’Aquilone asbl

Synestet

 Jazz, musique improvisée Synestet, quintet né à Bruxelles sous l’initiative de Hélène Duret, situé entre jazz et musique conte

  • L’Aquilone asbl

Exposition

Vernissage de l’exposition « La légèreté, contre poids à la morosité ! » Par le collectif Vendredi 13 Expo du 2 février au

  • L’Aquilone asbl